Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 05:31

Une chapelle située à Sautron, près de Nantes et érigée par François II, père de la duchesse Anne, en accomplissement d'un voeu fait après un accident de chasse qui le laissa pour mort. Elle fut inaugurée en 1564 et devint l'objet d'un pélerinage fort prisé dans la région. En réalité elle succédait à une chapelle plus ancienne, datant probablement du XI ème siècle.

Charmante petite chapelle

Charmante petite chapelle

située dans un tout petit villlage calme et fleuri,

située dans un tout petit villlage calme et fleuri,

elle a été sérieusement réaménagée et restaurée à la fin du second empire.

elle a été sérieusement réaménagée et restaurée à la fin du second empire.

Ainsi a-t-on retrouvé, mis  à jour et restauré d'anciennes peintures sur le plafond de bois, avec les armes des ducs de Bretagne et et cette curieuse représentation d'une branche coupée d'où surgissent de nouveaux rameaux, illustration de la généalogie de François II descendant des capétiens et des ducs de Bretagne par des branches cadettes.s

Ainsi a-t-on retrouvé, mis à jour et restauré d'anciennes peintures sur le plafond de bois, avec les armes des ducs de Bretagne et et cette curieuse représentation d'une branche coupée d'où surgissent de nouveaux rameaux, illustration de la généalogie de François II descendant des capétiens et des ducs de Bretagne par des branches cadettes.s

Les nombreuses statues de saints sont presque toutes des créations de la fin du XIX ème siècle.

Les nombreuses statues de saints sont presque toutes des créations de la fin du XIX ème siècle.

La Vierge au manteau, protégeant des têtes couronnées ou mitrées, pourrait être une statue ancienne.
La Vierge au manteau, protégeant des têtes couronnées ou mitrées, pourrait être une statue ancienne.

La Vierge au manteau, protégeant des têtes couronnées ou mitrées, pourrait être une statue ancienne.

Curiosité instalée en 1952, à la suite d'un don de la famille d'un médecin local, ces icônes byzantines représentant le christ en majesté et les quatre évangélistes.

Curiosité instalée en 1952, à la suite d'un don de la famille d'un médecin local, ces icônes byzantines représentant le christ en majesté et les quatre évangélistes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact