Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 16:46




Un film de Stéphane Brizé
C'est l'histoire banale d'un homme sans histoire, heureux mari, heureux père, heureux fils, qui tombe amoureux de l'institutrice de son fils. On se demande ce que Stéphane Brizé va bien pouvoir faire avec si peu de matière romanesque. Et on se laisse prendre par sa façon de nous balader dans son histoire toute en pudeur et en retenue, servie, il est vrai, par un Vincent Lindon extraordinaire. Il y a bien un rythme un peu lent, tout de même, mais l'ensemble est attachant et on ressort de là bouleversés par cette histoire toute simple dans un milieu ordinaire. Sandrine Kimberlain, Aure Attika et même Jean-Marc Thibault dans le rôle du père sont à la hauteur de Vincent Lindon qui crève l'écran, notamment dans la scène de la bande annonce, sans parole, où seuls les regards qui se cherchent et s'évitent servent de dialogue entre le maçon et l'institutrice.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact