Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 18:52

Les_Ecailles_de_la_memoire.jpg

Sept danseurs africains, sept danseuses noires de New York (en réalité 6 seulement le soir où nous les avons vues au Quartz), leur talent conjugué expriment la misère et la peur de l'esclavage ou de la ségrégation. Mais aussi la révolte, la rage, l'espoir, l'amour, la séduction et même la difficile acquisition des manières d'être occidentales. Le tout sur des rythmes de percussions, des musiques, parfois le silence et avec l'humour toujours présent.

Un moment de danse difficile à raconter mais captivant.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> on te croit sur parole !bises<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact