Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 09:10

 

9782707171474_1_75.jpgCorrespondance à moi-même (tome I)

de Jean-Baptiste Botul, aux éditions La Découverte, 2012, 139 pages

L'oeuvre de l'écrivain fictif, déjà riche de plusieurs ouvrages allant de «  La vie sexuelle d'Emmanuel Kant  » à «  La métaphysique du mou  » en passant par «  Landru, précurseur du féminisme  », s'enrichit d'un ouvrage jubilatoire où les joyeux acolytes de l'Association des Amis de Jean-Baptiste Botul se donnent de bons moments en développant une correspondance consacrée au concept du trou.

Le très sérieux (?) professeur de l'Université de Strasbourg Jacques Gaillard écrit un avis au lecteur et une postface qui semble cautionner le sérieux de l'entreprise et ces lettres écrites à lui-même par l'auteur (et parfois transmises par la très (trop) dévouée factrice Aurore) pendant la drôle de guerre sont comme une résonance à l'oeuvre de Jean-Paul Sartre, mobilisé pendant ce temps-là quelque part en Alsace.

Un moment de réjouissante réflexion.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact