Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 03:31

Le lendemain (19), nous profitons du soleil revenu pour nous diriger vers Akaroa, une péninsule qui est en fait un ancien volcan ennoyé.

 

carte.jpg 

Nous passons par Governors Bay, qui nous a enchantés deux jours auparavant et que nous voulons montrer à Claudia et Hans.

 

DSCN8845-Governors-Bay.JPG

 

Le matin, la lumière est un peu différente

 

DSCN8846.JPG 

DSCN8847.JPG 

Une erreur de parcours nous fait arriver sur une hauteur dominant Christchurch

 

DSCN8849-vue-sur-Christchurch.JPG

 

et de l’autre côté Governors Bay

 

DSCN8850.JPG

 

Après 80 km de route, nous arrivons dans le port d’Akaroa, niché dans le cratère d’un ancien volcan aujourd’hui envahi par la mer

 

DSCN8860.JPG

 

DSCN8862.JPG

 

Akaroa a été, un temps après 1840, un établissement français et cela a laissé quelques traces

 

DSCN8863.JPG 

DSCN8869.JPG
DSCN8874.JPG

DSCN8878.JPG
 

DSCN8882.JPG
Mais c’est surtout un très joli endroit


DSCN8885.JPG
 

DSCN8887.JPG

 

très touristique

 

DSCN8890.JPG 

et nous trouvons une terrasse sympa pour déjeuner

 

DSCN8893.JPG

 

Les gens ont même de l’humour, ce qui ne gâte rien

 

DSCN8894.JPG 


DSCN8876.JPG
 

Petite explication : en Nouvelle-Zélande, il est possible de choisir son numéro de plaque minéralogique. Si vous ne faites rien, vous recevez un numéro de trois lettres et trois chiffres (ils ne sont que 4 millions). Il est possible de proposer une suite de lettres. Dans une ville où il y a eu quelques français, avoir une deudeuche appelée pastis est un clin d’œil facétieux. Quant à la range rover, nous ne savons pas si cela signifie I try (j’essaye) ou 1 Try ( 1er essai).


Et cette façon de se faire faire le portrait par une statue d’un peintre.


DSCN8897
 

Dans la rubrique « L’imagination au service du tourisme », cette proposition de faire la tournée avec le facteur dans un mini van.

DSCN8899.JPG 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> SUPERBES CES RELIEFS , ET CET AKAROA EST BIEN CHARMANT . D'OU VENAIENT ET QUI ETAIENT CES FRANCAIS DIVAGUANT SUR LES COTES NEO-ZELANDAISES EN 1840 ? VOS AMES D'HISTORIENS-GEOGRAPHES DOIVENT FREMIR<br /> ... BISES TRES MATINALES<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Wikipedia parle de baleiniers et de parisiens venus en 1840 mais je ne sais rien de plus. L'argument francais semble surtout utilisé dans un but touristique. Bises<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact