Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2019 7 05 /05 /mai /2019 10:29

Cela faisait longtemps que nous nous disions qu'il faudrait visiter la chapelle érigée par Saint-Louis en une vitesse record (sept ans) pour abriter les reliques rapportées des Croisades, dont la fameuse couronne d'épines du Christ.

La Sainte-Chapelle

Seul son clocher dépasse de la masse du palais de justice, ancien palais royal de la Cité, et l'on y entre après passage dans un sas digne des meilleurs aéroports. Il faut dire que c'est aussi l'entrée du Palais de Justice, ou ce qu'il en reste après le déménagement vers le nord de Paris.

faire défiler les images
faire défiler les images

faire défiler les images

On entre par le niveau inférieur, consacré à la vierge dont une statue orne le trumeau du portail, le tympan représentant son couronnement.

La Sainte-Chapelle
La Sainte-Chapelle

L'intérieur est richement décoré de peintures et une statue de Louis IX, canonisé en 1297, 27 ans après sa mort, est placée dans l'abside.

faire défiler les images
faire défiler les images
faire défiler les images
faire défiler les images
faire défiler les images
faire défiler les images

faire défiler les images

Le niveau du haut, réservé au roi et à la cour, puisque c'est une chapelle palatine avec accès direct depuis les appartements du roi, est une pure merveille du style gothique rayonnant. La quasi absence de murs latéraux, remplacés par des verrières, donne une lumière extraordinaire. 70 % des verres sont encore ceux des années 1242-1248 et ils comportent 1113 scènes organisées en 15 verrières de 15 mètres de haut pour la nef et 13,5 mètres pour l'abside. Les chasses et les reliques ont été fondues et dispersées lors de la révolution et le monument n'est plus un sanctuaire depuis cette époque. Il a subi une première restauration au XIXème siècle et une seconde est en cours depuis 2008.

La Sainte-Chapelle
La Sainte-Chapelle

Au niveau haut le deuxième porche, par où passait le roi, est consacré au Christ et au jugement dernier.

En cliquant sur ce lien, vous pourrez faire une visite plus approfondie.

La Sainte-Chapelle

Quant à nous, il nous a suffi de suivre le flot de la foule pour aller jeter un oeil sur le toit de Notre-Dame, dépourvu de sa flèche.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact