Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2018 7 29 /04 /avril /2018 19:32

Récit de Géraldine Schwarz, éditions Flammarion, 2017, 347 pages.

Lorsqu'elle a découvert que son grand-père allemand avait acheté son entreprise à un juif contraint à l'exil, avant la guerre, Géraldine Schwarz a voulu en savoir davantage. Elle a ainsi creusé la mentalité des Mitläufer ceux qui marchent avec le courant et leur capacité de déni. S'ensuit une enquête sur la façon dont les Allemands ont assumé leur passé nazi.

Française par sa mère et petite-fille d'un gendarme ayant servi sous Vichy, elle examine aussi la façon dont les Français ont longtemps refusé d'endosser la responsabilité des actes commis à cette époque, même si l'immense majorité a suivi le maréchal dans sa politique de collaboration. Puis elle s'intéresse au cas italien où le duce conserve encore de nombreux admirateurs et au cas des autres pays européens dont l'Allemagne de l'Est où le travail de mémoire n'a jamais eu lieu puisque on a voulu faire croire à une opposition massive au régime hitlérien. Une amnésie qui explique en partie la carte politique de l'Europe actuelle et la difficulté de construire un consensus moral.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact