Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 07:04
Sicile - Palerme - La Zisa
Sicile - Palerme - La Zisa
Sicile - Palerme - La Zisa

C'est le nom donné à une résidence d'été des rois Guillaume Ier et Guillaume II bâtie dans la seconde moitié du XIIème siècle, très probablement avec de la main d'oeuvre arabe. Elle était entourée de jardins dont il ne reste rien et que les autorité actuelles ont remplacé par une bien piètre orangeraie. A l'intérieur, sur trois étages les pièces sont ordonnées autour d'une grande salle de réception et d'apparat.

Sicile - Palerme - La Zisa
Sicile - Palerme - La Zisa

Au rez-de-chaussée, la salle de la Fontaine, au décor luxueux et où tout est fait pour le plus grand confort des occupants. L'été, l'eau permettait de se rafraîchir.

Sicile - Palerme - La Zisa
Sicile - Palerme - La Zisa
Sicile - Palerme - La Zisa

Un système d'aération ingénieux, associant des orifices entre les salles et des "moucharabieh" (panneaux de bois ajourés qui accéléraient les courants d'air) permettait d'entretenir un air frais et humide, comme cela se faisait sans les palais du Moyen-Orient et d'Egypte.

Sicile - Palerme - La Zisa

Tandis que, en hiver, une technique de chauffage, héritée des romains, maintenait une douce chaleur.

Sicile - Palerme - La Zisa
Sicile - Palerme - La Zisa
Sicile - Palerme - La Zisa

Le décor mêle, lui aussi, les influences des arts arabe, byzantin et anglo-normand et illustre, une fois de plus, le syncrétisme que sut opérer la cour des rois normands qui vivaient là à l'orientale. Chasse, poésie et fréquentation des femmes étaient les occupations de la cour pendant les très chauds étés siciliens.

Sicile - Palerme - La Zisa
Sicile - Palerme - La Zisa

La salle du Belvédère possédait un impluvium qui récoltait l'eau, laquelle, circulait dans le palais et terminait dans une piscine extérieure.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact