Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 17:46
Albi, la cahédrale Sainte-Cécile
Albi, la cahédrale Sainte-Cécile

Si l'extérieur de la cathédrale a des allures de forteresse, l'intérieur, qui surprend d'emblée par ses dimensions, est un émerveillement qui commence dès le porche latéral.

Albi, la cahédrale Sainte-Cécile
Albi, la cahédrale Sainte-Cécile

lequel surprend par la qualité et l'abondance de ses sculptures qui tranchent avec l'austérité des hauts murs de briques rouges.

Albi, la cahédrale Sainte-Cécile
Albi, la cahédrale Sainte-Cécile

Ces sculptures foisonnent aussi sur l'encadrement du choeur et sur le jubé de pierre blanche, un des plus beaux exemples conservés de la pratique qui consistait à isoler le clergé des fidèles. Dans presque toutes les cathédrales, cette séparation a été otée lorsque le concile de Trente a préconisé d'autres pratiques.

Albi, la cahédrale Sainte-Cécile
Albi, la cahédrale Sainte-Cécile

Mais le plus splendide réside dans les fresques qui recouvrent les voûtes et les bas-côtés, fresques à dominante bleue, probablement réalisées par des peintres italiens au début du XVIème siècle. Ils furent attirés ici par les évêques de la famille d'Amboise, originaires du Val de Loire. Et ces fresques, qui n'ont jamais été rénovées, gardent un fraîcheur exceptionnelle!

Albi, la cahédrale Sainte-Cécile
Albi, la cahédrale Sainte-Cécile

Remarquable aussi est l'ensemble pictural, au pied de l'orgue, qui recouvrait à l'origine quelques 270 m2 et qui représente la création du monde et le jugement dernier. Il date de la fin du XVème siècle.

Rien d'étonnant, donc, à ce que ce joyau du gothique languedocien soit l'une des cathédrales les plus visitées de France.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact