Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 11:10

Un film d'Etienne Comar.

A trop vouloir démontrer, Etienne Comar est un peu passé à côté de l'interprète génial qu'était Django Reinhardt. Pourtant Reda Kateb est tout-à-fait crédible en musicien tsigane adulé par le tout-Paris de 1943 mais qui flaire le danger lorsque les Allemands veulent le faire jouer à Berlin, alors que ses frères gitans disparaissent de plus en lus souvent pour une destination dont ils ne reviennent jamais. Un peu longue est la partie consacrée à son passage en Suisse à partir de Thonon-Les-Bains.

Au total, on a un peu de mal à accrocher mais le final, où Django dirige une interprétation de sa symphonie "Requiem pour mes frères tsiganes, est magnifique.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact