Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 16:58


Un roman de Delphine de Vigan, aux éditions Lattès, 2011, 437 pages.

La narratrice a découvert sa mère morte à son domicile. Elle s'est suicidée. Elle entreprend alors de lui faire une sorte de tombeau littéraire, de reconstituer sa vie, Mais cela est-il possible, surtout lorsque ladite vie a été passablement agitée et secouée par la folie, la vraie, celle qui fait délirer et vous conduit en hôpital psychiatrique. L'entreprise est périlleuse, d'autant plus qu'elle concerne aussi les autres membres de la famille et amène à déterrer des secrets enfouis.

On ressort secoué, ému, de ce roman dérangeant.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact