Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 17:12

Nous projetions depuis longtemps de rendre visite à ce musée, inauguré en décembre 2012 et situé sur le carreau d'une ancienne mine de charbon. Une première tentative au début 2013 s'était heurtée à une queue trop longue en plein hiver. Cette fois-ci, à la faveur d'un détour sur notre route vers Bruxelles, nous avons pu satisfaire ce voeu.

Les terrils sont encore là, tout près du nouveau musée.

Les terrils sont encore là, tout près du nouveau musée.

Le musée est composé de grandes salles sur un seul niveau, avec d'immenses baies vitrées.
Le musée est composé de grandes salles sur un seul niveau, avec d'immenses baies vitrées.

Le musée est composé de grandes salles sur un seul niveau, avec d'immenses baies vitrées.

L'éclairage zénithal est remarquable.
L'éclairage zénithal est remarquable.

L'éclairage zénithal est remarquable.

Nous avons visité la "Galerie du Temps" qui, sur 3000 mètres carrés, offre un florilège d'oeuvres remarquables empruntées aux collections du Louvre. Cela va d'oeuvres très anciennes

comme cette statue de la déesse égyptienne Sekhmet, du XIV ème siècle avant JC

comme cette statue de la déesse égyptienne Sekhmet, du XIV ème siècle avant JC

ou ce fragment de décor du palais du roi perse Darius Ier (vers 500 avant JC)

ou ce fragment de décor du palais du roi perse Darius Ier (vers 500 avant JC)

à des témoignages artistiques de l'antiquité gréco-romaine

comme ce Jupiter du IIème siècle avant JC

comme ce Jupiter du IIème siècle avant JC

ou ces fragments de peinture murale de Pompéi (Ier siècle après JC)

ou ces fragments de peinture murale de Pompéi (Ier siècle après JC)

La période médiévale n'est pas oubliée

avec, par exemple, ce gisant de Jeanne de Champagne, duchesse de Bretagne, provenant de l'abbaye d'Hennebont (début du XIVème siècle)

avec, par exemple, ce gisant de Jeanne de Champagne, duchesse de Bretagne, provenant de l'abbaye d'Hennebont (début du XIVème siècle)

ou ce retable de l'église Notre-Dame de Nolay (début du XVème siècle)

ou ce retable de l'église Notre-Dame de Nolay (début du XVème siècle)

Des fabuleuses collections du Louvre ont été extraites des toiles majeures, qui seront renouvelées périodiquement

comme ce Saint-Sébastien du Perugin,

comme ce Saint-Sébastien du Perugin,

ce portrait de Dona Isabel de Raphaël,

ce portrait de Dona Isabel de Raphaël,

ce tableau de Rubens,

ce tableau de Rubens,

ou cet autre de Goya.

ou cet autre de Goya.

Une seule ombre au tableau (si je puis me permettre...) c'est l'assistance modeste en ce jeudi soir et la crainte que le pari de la délocalisation culturelle soit difficile à tenir. Ce serait dommage car c'est une fort belle idée sur le papier.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact