Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 05:50

La capitale jordanienne peut s'enorgueillir d'une histoire de plus de 6 000 ans.

Ces fragments d'une poterie vieille de plus de 6 000 ans ont été trouvés sur une des collines occidentales de la ville. Il s'agit de l'une des plus anciennes représentations humaines en terre cuite jamais élaborées.

Ces fragments d'une poterie vieille de plus de 6 000 ans ont été trouvés sur une des collines occidentales de la ville. Il s'agit de l'une des plus anciennes représentations humaines en terre cuite jamais élaborées.

Ces tombes, sur la citadelle, sont, elles aussi, très anciennes (âge du bronze, environ 2 300 ans avant JC)

Ces tombes, sur la citadelle, sont, elles aussi, très anciennes (âge du bronze, environ 2 300 ans avant JC)

Des sarcophages en terre cuite ont aussi été trouvés à Amman. Cette pratique semble avoir été utilisée dans une zone relativement réduite incluant certaines régions de Palestine du XIIIème au VIIème siècles avant JC.

Des sarcophages en terre cuite ont aussi été trouvés à Amman. Cette pratique semble avoir été utilisée dans une zone relativement réduite incluant certaines régions de Palestine du XIIIème au VIIème siècles avant JC.

Mais c'est l'époque romaine qui a laissé les traces les plus spectaculaires. Rome a fait de Philaldelphia (nom hellénistique d'Amman) la capitale d'une de ses provinces au Moyen-Orient et l'a dotée de monuments importants.

Le théâtre, très bien conservé, qui peut encore accueillir 6 000 spectateurs
Le théâtre, très bien conservé, qui peut encore accueillir 6 000 spectateurs
Le théâtre, très bien conservé, qui peut encore accueillir 6 000 spectateurs

Le théâtre, très bien conservé, qui peut encore accueillir 6 000 spectateurs

et, sur la citadelle qui domine la ville, les restes du temple d'Hercule.
et, sur la citadelle qui domine la ville, les restes du temple d'Hercule.
et, sur la citadelle qui domine la ville, les restes du temple d'Hercule.

et, sur la citadelle qui domine la ville, les restes du temple d'Hercule.

ou encore, toujours sur cette même citadelle, les restes d'une église byzantine transformée en palais du gouverneur par les Omeyades.

ou encore, toujours sur cette même citadelle, les restes d'une église byzantine transformée en palais du gouverneur par les Omeyades.

Depuis le théâtre, situé dans la ville basse, on aperçoit, tout en haut, la citadelle qui a servi de lieu de refuge pendant des millénaires.

Depuis le théâtre, situé dans la ville basse, on aperçoit, tout en haut, la citadelle qui a servi de lieu de refuge pendant des millénaires.

et qui domine encore la ville actuelle, dont le centre s'accroche aux collines mais qui déborde maintenant très largement sur la plaine environnante.
et qui domine encore la ville actuelle, dont le centre s'accroche aux collines mais qui déborde maintenant très largement sur la plaine environnante.

et qui domine encore la ville actuelle, dont le centre s'accroche aux collines mais qui déborde maintenant très largement sur la plaine environnante.

Dernière image d'Amman, la mosquée du roi Abdallah et ses deux minarets, avec, en arrière plan, le clocher voisin d'une église orthodoxe, preuve de l'existence de chrétiens dans la capitale jordanienne.

Dernière image d'Amman, la mosquée du roi Abdallah et ses deux minarets, avec, en arrière plan, le clocher voisin d'une église orthodoxe, preuve de l'existence de chrétiens dans la capitale jordanienne.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ainsi toujours poussé vers de nouveaux rivages
  • : Des voyages, réels et imaginaires. Les occupations d'un retraité breton.
  • Contact